Fiche de présentation

imprimer la fiche

VANDERHEYDEN, JCJ ( Jacques Cornelis Johan Van der Heyden, dit )

né le 23 juin 1928 à 's Hertogenbosh, Pays-Bas ; Beaux-arts de 's Hertogenbosh ; y vit.

Type(s) : Artiste

Technique(s) : Auteur d'installations - Peintre - Photographe

Présentation : Dans les années 1970, il est minimaliste*, Grand Écran, (1977, HGM), 90 % de surface blanche encadrée irrégulièrement de noir. Il reprend ces géométries, mais cette fois pour présenter l'image distordue dans un encadrement régulier, Horizon en jaune, (1980, Mus. de Dordrecht). Il reprend en petit format cette dernière toile et y adjoint une vue par hublot d'avion et des sommets enneigés, constitués d'à-plats, Triptyque d'horizon, (1980-1997, HMG). Simultanément, il peint des damiers versicolores, Tissue, (1998); si de nombreux peintres se sont livrés à cet exercice, lui déforme ses carreaux. Il quitte la non-figuration et rejoint la réalité. Avec du bleu, du blanc et du noir, le plus souvent, il conteste la vision commune ou il exprime ce que la vision attentive peut capter. Curved skyline (1990, Vabbe), le cercle bleu parfait semble déformé par une section blanche qui peut apparaître comme n clair de terre. Il est l'antagoniste du trompe-l'oeil, puisque la réalité perçue comme réelle est une perversion de la réalité. Il adopte la photographie qu'il digitalise, agrandit aux dimensions d'une très grande toile sur laquelle il l'imprime en couler dans une très importante définition. Il multiplie les vues de nuages prises au travers de hublots d'avion, North Atlantic (1997), Himalaya with Everest (2001). Il multiplie les miroirs dans ses expositions, gratuitement, pour permettreau spectateur de se voir regardant, ou avec l'intention de poursuivre le jeu des Ménines, reflétant dans un miroir la photo du miroir de la toile de Velázquez, Détail Las Meninas, (2001). Sans miroir, il s'attarde également à la photo-peinture de détails célèbres, comme Le Petit Pan de mur jaune, Vermeer et Proust, (1992). Il installe aussi des cabines, l'une noire servant de cadre à de petites toiles de son répertoire (s. d., CMU), l'autre en bois de pin, avec au sol un miroir qui reflète l'ampoule électrique sous laquelle il est placé, Cabine de lumière, (1990).

Expositions : 1959, Biennale de Paris ; 1967, Van Abbe Museum, Eindhoven ; 1980, Dokumenta, Kassel ; 1994, ARC, Paris ; 2002, Icar, Paris, (P).

R├ętrospective : 2001, Stedelijk Museum, Amsterdam.