Fiche de présentation

imprimer la fiche

DE TOGORES, Josep Maria

né le 19 juillet 1893 à Sardanola, Catalogne, Espagne; 1906, surdité définitive comme suite à une méningite ; 1907, commence à peindre de petits formats ; 1919-1931, vit à Paris ; 1970, renversé par une voiture, meurt le 14 juin à Barcelone.

Type(s) : Artiste

Technique(s) : Peintre

Présentation : Paysage, (1917, Sofidu) s'inscrit dans un postcubisme généreux et catalan. Le Gosse, (1921, Caixa de Catalogne) pourrait être signé Miró* tant il rappelle la facture de l'Autoportrait de 1919. De 1921 à 1929, il peint surtout des figures dans la ligne de la Nouvelle Objectivité*, Torse de femme, (ca 1920), nus allongés, couple en raccourci, couleur chair lisse, éclatante au soleil, ou couleur plus grisée, plus contrastée, se défaisant sous la lampe électrique. En 1924, ses paysages simplifiés, proches de l'art mural* mexicain, Jeunes Filles catalanes, (1921, MEAC). En 1928, il s'essaie à un surréalisme* non-figuratif* et retrouve la réalité dans des anthropomorphes tout en hauteur, postcubistes*. À compte de 1932, il rejoint la Catalogne et devient le portraitiste mondain dont le réalisme respectera les conventions bourgeoises. Entre 1920 et 1931 (contrat Kahnweiler), il produit 400 huiles et un millier de dessins. Il est aussi illustrateur.

Expositions : 1909, Bruxelles, (G) ; 1920, Salon d'Automne, Paris ; 1922, Simon, Paris, (P) ; 1926, Barcelone, (G) ; 1917, La Publicidad, Barcelone, (P) ; 1922, Simon, Paris, (P).2011, L'Espagne entre deux siècles, Orangerie des Tuileries, Paris, (G).

R├ętrospective : 1998, Les Cordeliers, Châteauroux