Fiche de présentation

imprimer la fiche

HALLET, André

né le 6 mars 1890 à Liège, Wallonie, Belgique ; 1914-1918, Beaux-Arts de Liège ; 1934-1937, séjourne au Congo belge ; 1938-1947, vit en Belgique ; 1947, se fixe à Kisenyi, Rwanda ; 1959, meurt le 18 avril à Kisenyi.

Type(s) : Artiste

Technique(s) : Peintre

Présentation : Paysagiste talentueux au chromatisme solaire fait de violets, de jaunes, d'oranges stridents. Le miroitement de l'eau et de la lumière est obtenu par la division des touches épaisses, sensuelles, juxtaposées qui produit un ensemble cuivré. On pourrait le joindre à ce qu'il fut convenu d'appeler le fauvisme brabançon*. Africaniste, il donne des portraits ethnologiques, Guerrier Kouka, Togo, (1928). Pour ses scènes de genre, il joue de la lumière centrale et pose les assistants dans une ombre relative, Mariage africain, (ca. 1935). Il est portraitiste du mwami, "roi", tutsi, et, plus rare à obtenir, de sa mère.

Expositions : 1917, Beaux-Arts de Liège ; 1925, Reitlonger, Paris.

Rétrospective : 1990, Abbaye du Rouge-Cloître, Bruxelles.