Fiche de présentation

imprimer la fiche

TATLINE, Vladimir

né en 1885 à Moscou,Russie ; 1900, mousse; 1902-1904 et 1909-1910, école de peinture, sculpture et architecture de Moscou ; 1904-1909, institut d'art de Penza ; 1910, travaille dans un cirque ; 1913, chante à Berlin des chansons folkloriques et grâce à ses gains, fait le voyage de Paris où il rencontre Picasso* dont les reliefs cubistes* le marquent ; 1914, bâtit des " contre-reliefs ", suspendus à un fil dans un angle de pièce ; est considéré comme le fondateur du constructivisme*; 1918-1919, ouvre un atelier où fréquentent de jeunes artistes "productivistes ", c'est-à-dire qui songent à mettre l'art d'avant-garde au service du peuple ; 1922, enseigne à l'Institut de recherche pour la culture artistique à Leningrad ; 1923, suite aux déclarations de Kameniev et de Lénine, proclame la fin de l'art pour l'art et la subordination de celui-ci à la vie quotidienne ; 1927, enseigne dans les ateliers de l'État à Moscou ; 1953, meurt à Moscou à l'Institut des artistes nécessiteux.

Type(s) : Artiste

Technique(s) : Peintre - Sculpteur

Présentation : Il est l'un de ceux qui donna au cubisme* une coloration originale. Il travaille dix ans dans cette voie pour retomber ensuite dans le conformisme d'État. Son cubisme est un syncrétisme de la courbe de Matisse* et de l'angle de Picasso. Les arêtes sont dotées d'une zone d'ombre blanche ; les courbes et les ellipses annoncent le sculpteur. Poissonnier, (1911, GTM)., Autoportrait en marin, (1911, MRL) ou Autoportrait, (1912, musée de Kostroma), découpé comme les Malevitch* de la même année, et deux Nu (1913, GTM, et MRL), hiératiques, ocres sur tenture rouge, Le Bal, (1909), - inspiré du Saint-Séverin de Delaunay - fait partie de la série Les Décors de la vie pour le tsar, (1913, GTM), et indiquent la voie qu'il suit en sculpture, dans Relief cubiste, (1916, GTM) et qui aboutit à la sculpture monumentale, Monument pour la troisième internationale, (1919, MNAM), faite de spirales, de cylindres inclinés et de verticales. Dès 1914, il procède à des assemblages de bois et de fils de cuivres tndus, Contre-relief d'angle, (1914, MRL) qui rompt avec leplan traditionnel, et c'est l'avènement du constructivisme*.

Expositions : 1910, Salon international, Odessa; 1915, 0.10, Petrograd, (G) ; 1979, Paris-Moscou, Centre Pompidou, Paris, (G).