Fiche de présentation

imprimer la fiche

VANDERCAM, Serge

né le 31 mars 1924 à Copenhague, Danemark ; 1943, déporté ; autodidacte ; photographe ; 1953, commence à peindre ; vit à Bierges, Wallonie, Belgique ; 2005, y décède

Type(s) : Artiste

Technique(s) : Peintre - Sculpteur

Présentation : Commençant à peindre après la dissolution de Cobra*, il ne relève pas moins de son esprit, d'autant que son amitié et sa collaboration avec Dotremont* le mettent en osmose. Au départ, il ressortit à l'abstraction* instinctive, où se devinent des formes biologiques et peut-être humaines, le rougeoyant,  Composition, Marcinelle, (1956), mémoire d'une tragédie, ou Présence, (1957). De 1958 à 1960, il travaille des Boues. Un séjour en Fagnes lui fait découvrir la nature et la forme des souches. Au lieu de les recueillir, il les sculpte en terre glaise - coulées ensuite en bronze- sur lesquelles Dotremont sème des phrases poétiques. Durant la même période, il remplace le pinceau par la racine, et l'informalité apparente prend son sens à la lecture du titre de série, La Mer et les racines, (1960, fond. pour l'Art belge contemp., Bruxelles) -c'est la grève encombrée des rejets organiques, bois, lihens, coquilles, que l'océan y a laissés un jour de forte marée. Progressivement, la forme apparaît. D'abord dans un graphisme relâché qui tombe comme drap sur fantôme, qui va lui servir à habiller des formes ectoplasmiques, animales, comme les lévriers afghans, ou humaines. Elles se dressent regroupées dans un intérieur dont seul l'angle est indiqué et leur présence-absence trouble. Il est aussi photographe expérimental

Expositions : 1950, Saint-Laurent, Bruxelles, (G) ; 1952, Martinez, Bruxelles, (P).

R├ętrospective : 1999, Musée d'Art moderne, Ostende ; 2010, Beaux-arts de Mons.