Fiche de présentation

imprimer la fiche

GOERITZ, Mathias

né le 4 avril 1915 à Dantzig, Allemagne; études de philosophie et Arts et Métiers de Berlin; 1936-1938, vit à Paris; 1941, fuit l'Allemagne et séjourne en Espagne où il dirige l'école Altamira; 1949, s'établi au Mexique; crée une méthode d'éducation visuelle pour les architectes, se livre à la sculpture, au dessin d'esthétique industrielle, devient une personnalité importante de la vie artistique mexicaine; 1953, crée le musée expérimental El Eco à Mexico; 194-1957, enseigne dans plusieurs universités mexicaines; 1957, aménage des sites urbains à Mexico, dans le monde et singulièrement à Paris pour La Défense; 1990, meurt le 4 août à Mexico.

Type(s) : Artiste

Technique(s) : Peintre - Sculpteur

Présentation : Son activité d'urbaniste lui laisse le loisi de participer à la création plastique, d'autant que son souci est l'intégration de celle-ci dans la vie publique. Il anticipe le minimalisme*, dans les années 1950, crée une atmosphère mystique révélée par ses titres, Job XXVIII, 3, (ca Message, XV (ca.1980), tuyaux de laiton et aluminium, comme un buffet d'orgue. Pyramide mexicaine, (1960) et ses trois blocs en tôle peinte de 3,50m de haut. Il se distrai en décorant des calebasses et en les rendant anthropomorphes, Têtes (ca. 1950). Dans les années 1970, il réalise des toiles d'art optique*. Il défend l'architecture de béton peint.

Expositions : 1946, Sala Clan, Madrid; 1960, Iris Clert, Paris, (P); 1993, oortman, Maastricht.