Fiche de présentation

imprimer la fiche

MENDINI, Alessandro

né en 1931 à Milan, Italie ; architecture et décoration d'intérieurs ; 1989, crée, avec son frère Francesco, l'Atelier Mendini.

Type(s) : Artiste

Technique(s) : Peintre - Sculpteur

Présentation : Le peintre, d'abord, dépose des géométries colorées, fractales et accessoirement euclidiennes sur un fond uni : c'est comme la genèse du dernier Kandinsky*, Sans titre, (1986); il vient à la figuration avec cette silhouette au tronc anthropomorphe dont les membres sont des rubans, toujours sur fond uni, Ne pas déranger le calme (1990). Il saute le pas avec Arbre et chien, (1999), l'arbre étant un agrégat de couleurs vives comme un bouquet. Le sculpteur manie la mosaïque réelle ou simulée. La réelle donne des objets surdimensionnés, comme Veste, (1997) ou Chaussure, (1997). Il y a, également, la déclinaison du Fauteuil de Proust, (1978-1999), tous matériaux convoqués et toujours versicolores, pointillistes, en mosaïque réelle ou en trompe l'oeil. La mosaïque simulée donne de petts objets en plastique revêtu de taches carrées versicolores, Cheval, (1999) ou Pinocchio, (2000). Il dote le cèdre de la Fondation Cartier, à Paris, d'un pot de 2,50 m de haut, Pot pour le cèdre, (2002). Il crée, en mosaïque toujours, une Petite Cathédrale, (1996-2002) qui a toutes les apparences d'une mosquée et qui contient comme idole une de ces Tête géante,(2002), multipliées au-dehors, avec une forme en fusée, de grandes oreilles décollées, et leur air de fétiche d'un archaïsme syncrétique, décorées de pastilles qui remplacent, pour une fois, la mosaïque.

Expositions : 2001, Un art populaire, Fondation Cartier, Paris, (G); 2002, Fragilisme, et 2012  Histoires de voir,  Fondation Cartier, Paris, (G).