Fiche de présentation

imprimer la fiche

KOONS, Jeff

né le 21 janvier 1955 à York, Pennsylvanie, États-Unis d'Amérique d'un père décorateur d'intérieur ; 1960, commence à dessiner; peint des reproductions de maîtres anciens signées Jeffrey Koons ; 1972, design au Maryland Institute, Baltimore ; 1975, Art Institute de Chicago, chez Paschke*; 1976, s'établit New York ; représentant de commerce ; vit avec la Cicciolina ; 1986, classé parmi les Neo-Geo*.

Type(s) : Artiste

Technique(s) : Peintre - Sculpteur

Présentation : Auteur d'une oeuvre fabriquée ou de ready-made* aménagés, son travail est multiple. A ses tous débuts, il peint de manière surréalisante*. (1972-1975).
Il devient lui-même avec Inflatable Flowers, (1979), fleurs en plastique devant miroir. Il décide de travailler par série et la première est The New, (1980), aspirateurs mis sous vitrine, éclairés au néon, virginaux parce que neufs, Appareils ménagers, (1981-1987, FRAC Aquitaine). La série des ballons en rayon de vente ou transformés en bronzes, accompagnés d'une photo, Secretrary of Defense, (1985), un gardien de but dans le bureau ovale sous la bannière étoilée ; Ballon Dog, (1994-2000, FPV), d'un violet provocant. La série des trains miniatures en acier remplis de whisky "J&B", destiné à tenter les alcooliques sans qu'ils puissent passer à l'acte les wagons étant scellés, Luxury and Degradatrion, (1986). En 1987, un presque ready-made est endommagé avant d'être exposé ce qui lui fait renoncer à ce genre d'emprunt, jusqu'au début des années 2000.
Il y a cependant encore la série des célébrations (familiales), dont fait partie, Hanging Heart, (1994-2006, FPV), sur 215 cm de haut ou Diamond Blue, (1994-2005, FPV), de 3m. cube. Son art se caractérise dès lors par la démesure, allégorie du mode de vie américain, Antiquity, (2011). 
Du côté de sa sculpture érotico-kitsch où il se représente, grandeur nature, revêtu partiellement de vêtements, faisant l'amour avec la Cicciolina dans une débauche de couleurs sucrées, Made in Haeven, (1990, LFIK ), ou Cat, (1991), animal en aggloméré de marbre.
Les photos sont de simples reprises sur caissons lumineux de publicités, New1000,s Merit Ultra Light, (1981), ou des Autoportraits, complaisants présentés comme des affiches (1988).
Il est le témoin provocateur d'une Amérique cynique, productrice d'art pour-répondre-à-la-demande, (cfr. les répliques en inox d'objets banals), à l'affût de la notoriété médiatique. Mais aussi de la vanité bourgeoise du XIXe siècle,  Woman in Tub, (1988), en porcelaine, Bourgeois Bust, (1991, HB), usage de miroirs en acier poli, à la manière du Pistoletto*.des années 1963. Tous ces objets ne dépassent pas 3 exemplaires. Un Large Vase of Flowers, (1991), chaque fleur sculptée est peinte à s'y méprendre
Il y a aussi les créations périssables, comme le "fétiche" à l'extérieur du musée Guggenheim de Bilbao, un chien assis d'une trentaine de mètres de haut, fait d'une armature remplie de plantes fleuries, bégonias, pétunias et surtout impatientes, Puppy, (1992, SGB), le même, Puppy, (1992), de la hauteur des trois étages du château d'Arols en, Allemagne d'autres à variantes dont Split Rocker, (2008, château de Versailles), hybride de cheval et de dinosaure.  Son inspiration générale lui vient des jouets gonflables, il rend le mou solide, il est post-pop*, Acrobat, (2003-2009), homard de fantaisie en équilibre sur une chaise, Balloon Swann, (2012) en acier chromé parme, cygne latéral et phallus frontal. don il n'est pas évident que de face il soit phallique et de dos vulvien. 
Il conçoit et ses collaborateurs passent à l'ordinateur, jusqu'à la palette graphique*; il peaufine jusquau lisse

Expositions : 1985, International with monuments gall. New-York, (P ); 1987, Saatchi, Londres, (G) ; 1997, 2010, Jérôme de Noirmont, Paris, (P) ; 2008, Château de Versailles, à l'initiative de  l'ancien ministre Jean-Jacques Aillagon, conservateur, conseiller du collectionneur François Pinault* ; 2009, Serpentine, Londres, (P).

R├ętrospective : 2012, Fondation Beyeler, Bâle ; 2014, Whitney, New York et Centre Pompidou, Paris.

Citation(s) : On a dit :
- Quelqu'un comme Jef Koons est comme un détritus sur terre. Quand je regarde ses trucs, je suis révoltée. Je n'arrive pas à comprendre où ce genre de type veut en venir.  (Patti Smith).

Divers : Record  : Balloon Dog, (s.d.), chez Christie New York, en 2013, sculpture la plus chère d'un artiste vivant