Fiche de présentation

imprimer la fiche

ABERDAM, Alfred

né le 14 mai 1894 à Lvov, Galicie, Pologne ; 1913-1914, Beaux-Arts, Munich ; 1914, mobilisé dans l'armée autrichienne ; 1915, blessé et prisonnier en Sibérie ; 1917, nommé commissaire aux Beaux-Arts par un soviet local ; 1920, envoyé à Petrograd, s'évade pour Vienne ; Beaux-Arts, Cracovie ; 1923, atelier d'Archipenko, Berlin, puis s'installe à Montparnasse* ; 1939-1945, vit dans la clandestinité et se met à la sculpture ; 1949, découvre Israël ; 1963, meurt le 3 décembre à Paris.

Type(s) : Artiste

Technique(s) : Peintre - Sculpteur

Présentation : Avant et après Israël. Deux versants d'une œuvre qui commence par être baroque et qui culmine, à compter de 1950, dans un mystère méditatif de personnages juifs assis autour d'une table. Les figures apparaissent dans une pénombre recueillie, se dépouillent de plus en plus jusqu'à n'être plus que des formes juxtaposées et hiératiques.

Expositions : - 1925, Au sacre du printemps, Paris (C) ;
- 1929, Katia Granoff, Paris (P).

R├ętrospective : 1949, Wildenstein, Paris et Israël.