Fiche de présentation

imprimer la fiche

MOLINIER, Pierre

né le 13 avril 1900 à Agen, Lot-et-Garonne, France ; élève des jésuites ; apprend le dessin ; séjourne à Paris, y vit en travesti ; s'installe à Bordeaux ; 1955, rencontre Breton* et les surréalistes*; 1974-1976, Luciano Castelli* lui sert de modèle pour ses photographies ; 1976, se suicide le 13 avril à Bordeaux après avoir légué son corps à la science.

Type(s) : Artiste

Technique(s) : Peintre - Photographe

Présentation : Les Toits de Valenciennes, (1932) sont d'un beau classicisme, souligné, au premier plan, par l'épaisseur de traits noirs cloisonnants. En 1936, il commence une peinture d'un symbolisme psychique dans la texture de laquelle il mêle son sperme, Sain blanc ou l'oeil de Dieu, (1940). La Rue, (1949), non-figuratif également, avec des éclats de bombe jaune pâle disposés en triangle dans un ensemble nocturne; c'est sa période "néantiste". Une matière vernissée où la chaleur recuite des carnaisons coexiste avec des noirs fondus pour rassembler en trophées des membres, des jambes surtout dont il est fétichiste, des têtes et des phallus longs et souples comme des lianes, La Comtesse Midralgar, (1950) ou Succube, (1952).
Photographe en noir et blanc, de 1960 à 1976, ses autophotographies en travesti, contorsionnent les corps et en tirent des figures qui renvoient à Bellmer*; multiplications des jambes gainées comme s'il s'agissait d'un mille-pattes, anus et sexe offerts, dans une symétrie parfaite, il suggère des bas-reliefs de temples hindous. Il fait également des photomontages, Le Chaman et ses créatures, (1970), des gravures, donne des interviews, marqués par la même érotomanie. Il est dessinateur, tantôt fouillé comme telles de ses compositions photographiques, (1965), tantôt linéaire, (1960). Il découpe certaines photos et les remonte en collages* ajoutant ainsi un relief à son travail.

Expositions : 1951, Indépendants, Bordeaux (P); 1955, Étoile scellée, Paris (P); 2005, Oudin et Kamel Mennour, Paris, (P) ; 2010, Kamel Mennour, Paris, (P).

Citation(s) : Il a dit : "J'aurais souhaité être femme pour pouvoir être lesbienne."