Fiche de présentation

imprimer la fiche

SHIRAGA, Kazuo

né en 1924 à Amagasaki, Hyogo, Japon ; 1945, études de peinture traditionnelle ; 1955, membre de Gutaï*; 1968, enseigne à Osaka ; 1971, entre dans un monastère boudhiste sur le mont Hiei ; 2008, meurt le 8 avril au Japon.

Type(s) : Artiste

Technique(s) : Peintre

Présentation : Auteur de monochromes pourpres, modulés, Rouge III, (1953) ou Sans titre, (1954), ou soumis à une rétractation qui provoque des craquelures importantes, rides jaunes, Fissure, (1953). Auteur d'intervention*, comme Lutter dans la boue, (1955), ou d'oeuvres peintes au pied, tandis qu'il est pendu par la taille pour fouler la toile au sol ; il crée ainsi de véritables chemins entrecroisés d'une épaisseur d'huiles, noires et pourpres, importante, Sans titre, (1957, MNAM), Planète nature, (1960, MNAM) ou Sans titre, (1987, MCM), d'une forte abstraction* lyrique, cassée ou circulaire, , obtenue en piétinant de manière maîtrisée des petits tas de peinture posés sur la toile au sol, Chizosei Shomenko, (1961), Installaltion, (1994). Une oeuvre tardive, Yougen, (2003), n'abandonne rien de sa vigueur et de son chromatisme.
Il est aussi sculpteur, entaillant quatre poutres rouges qui se rejoignent en armature de tente, par le sommet, Bois rouge, (1957, Mus. contemporain, Tokyo).

Expositions : 1962, Stadler, Paris, (P) ; 1999, Jeu de Paume, Paris, (G).