Le Delarge, le dictionnaire des arts plastiques, modernes et contemporains

Fiche de présentation

ADAMI, Camilla,
née ca. 1940 à Milan ; diplômée de l'Académie Brera de Milan ; 1962 épouse Valerio Adami* ; vit à Paris et en Italie.

Type(s) : Artiste

Technique(s) : D├ęcoratrice

Présentation : Après avoir exercé comme décoratrice, elle devient portraitiste à compter des années 1980 d'Italo Calvino à Jacques Derrida. Son style s'inscrit dans le renouveau du baroque. Ses crayons reprennent, comme des études, des détails fouillés de l'anatomie humaine (1986-1987), qu'on retrouve dans ses têtes de Primates (2001), proches de ce même humain. Les effets renaissants et sa rencontre avec la figure grandeur nature, c'est Vertige (1990). Puis Les Conflits d'Est-Ouest (1999) donnent lieu à des figures au fusain, torturées, mais aussi à des huiles procédant par accumulation de taches non bordées de couleurs éteintes par la nuit. Plantant un nu dans l'arbre, Contaminations (1992), elle fait jouer les ombres et les lumières tamisées par le soleil. Suit, une série Drag Queens (2000), haute en couleurs de maquillage. Et enfin, ce qu'elle titre globalement Rituels magiques (2003), qui, cette fois, traite des labours des plages laissés par le jusant, animés par quelque descendant d'animal préhistorique, reptiles, squameux et dents acérées.

Expositions : 1985, El Nuevo barocco, Gênes (G); 1992, Mexico ; 1994, Paris ; 1995, Athènes ; 2004, Villa Tamaris, La Seyne-sur-Mer (P).

Citation(s) :
On a dit :
- Ces corps me regardaient. (Jacques Derrida)



© 2012 - ledelarge.fr
Le Dictionnaire des arts plastiques modernes et contemporains
Avec le soutien de la fondation XYZ