Le Delarge, le dictionnaire des arts plastiques, modernes et contemporains

Fiche de présentation

BAADER, Johannes
né le 21 juin 1875 à Stuttgart, Bade-Wurtemberg, Allemagne; apprentissage en maçonnerie et architecture à Dresde et à Stuttgart; 1905, s'installe à Berlin; encontre Hausmann*; 1918, s'implique dans Dada* à Berlin; 1925, journaliste à Hambourg; interné; 1956, meurt le 15 janvier à Aldorf, Bavière, dans un hospice pour vieillards.

Type(s) : Galeriste

Technique(s) : Dessinateur

Présentation : Actif, plastiquement, de 1919 à 1921, par des collages et photomontages à base d'affiches décollées ou de lettres découpées, Collage A, (1919, MNAM), parfois de très grande dimension, Grandeur et déchéance de l'Allemagne,(1920), ou Dada Ball, (1921, Landesmuseum, Berlin), ou encore Dernier manifeste, (ca.1924). Il se signale, dès 1914, par des lettres se présentant comme la réincarnation de Jésus; plus tard, comme président du globe, comme fondateur du Club de la voie lactée. En 1918, par des interventions*, " blasphématoires " lors d'une messe dominicale et incongrue dans l'enceinte du parlement de Weimar. D'esprit anarchiste, il incarne une bonne part de Dada, réduisant la religion à un fait social et la société à un objet de contestation.

Expositions : 1973, gal. Beaubourg, Paris (G; 2005, Dada, centre Pompidou, Paris, (G).



© 2012 - ledelarge.fr
Le Dictionnaire des arts plastiques modernes et contemporains
Avec le soutien de la fondation XYZ