Le Delarge, le dictionnaire des arts plastiques, modernes et contemporains

Fiche de présentation

PACEA, Ion
né le 6 août 1924 dans les monts du Pinde, Grèce ; 1926, la famille gagne la Roumanie ; 1940, s'installe à Bucarest ; 1945-1947, Beaux-arts et Académie Guguinau ; 1963, séjourne en Italie ; 1965, en France ; 1993, élu membre de l'Académie roumaine ; 1999, meurt le 13 août à l'hôpital Elias de Bucarest.

Type(s) : Artiste

Technique(s) : Peintre

Présentation : A première vue il est non-figuratif*, développant sur fond uni des formes arrondies, vivantes, tortueuses, finement bordées ou séparées par une mince solution de continuité blanche. Puis, se rappelant de sa période figurative traitée de la même manière, on retrouve des traces de la réalité. La Table verte, (1968), La Chaise violette, (1982) ou Coquillages, (1997). Du côté des paysages, un cercle solaire central domine des àplats irréguliers, Marine au ciel rouge, (1997), reprenant un thème développé antérieurement, Plein soleil, (1986). Il ne crée pas seulement des formes sui generis, il leur apporte un chromatisme choisi et décidé.

Expositions : 1947, Salon officiel, Bucarest ; 1964, Biennale de Venise ; 1966, Biennale Aipa, Tokyo ; 1969, Biennale de Sao Paulo ; 1978, 1987, Musée d'Art, Bucarest, (P) ; 1991, Anne Lavenier, Paris, (P) ; 2011, L'Exil, Paris, (P).



© 2012 - ledelarge.fr
Le Dictionnaire des arts plastiques modernes et contemporains
Avec le soutien de la fondation XYZ