Le Delarge, le dictionnaire des arts plastiques, modernes et contemporains

Fiche de présentation

QI, Baishi
né en 1864 à Xiangtan, Hunan,  Chine ; autodidacte ;1957, décède.

né le 22 novembre 1863 à Xingdoutang, Xiangtan, Hunan, Chine ; 1877, menuisier et xylographe ; peintre autodidacte ; 1917, s'installe à Pékin ;  enseigne à l'École nationale de l'art ; 1953, élu président de l'association des artistes chinois ; 1957, meurt le 16 septembre à Pékin.

Type(s) : Artiste

Technique(s) : Peintre

Présentation :  
A compter de 1889 il est portraitiste. En 1895, il peint des insectes et des fleurs. Depuis son arrivée à Pékin, son style se libère s'émancipe de sa minutie. Il peint des volatiles, des poissons, à la manière traditionnelle, sur rouleau, capte la spontanéité des attitudes,  Aigle sur pin, (1946), entouré de distique en calligraphie zhuan shu, Petits poussins, roseaux, poissons, corbeaux, (1947, Musée Cernuschi, Paris), ou La Pie, (s.d. ibid), perchée sur une branche pleureuse. Composition florale, écureuil, libellule, (s.d.) double rouleau. ; ses Liserons rouges, (1950, ibid), sont frappés de pourpre. Il bat les records de notoriété dans son pays.

Expositions : 2009, Six siècles de peinture chinoise, Musée Cernuschi, Paris, et 2011, Animaux sans réserve, Musée Cernuschi, Paris, (G).

Citation(s) : On a dit :
-Peintre extraordinaire d'Orient.    (Picasso).



© 2012 - ledelarge.fr
Le Dictionnaire des arts plastiques modernes et contemporains
Avec le soutien de la fondation XYZ