Le Delarge, le dictionnaire des arts plastiques, modernes et contemporains

Fiche de présentation

D'HAESE, Roel
né le 26 octobre 1921 à Geraardsbergen, Flandre, Belgique ; frère aîné de Reinhoud* et de Begga D'Haese*; Beaux-Arts d'Alost ; 1935-1938, poursuit son apprentissage chez un forgeron et un sculpteur sur bois de statues pieuses ; académie d'Alost ; 1942, école d'Architecture et des arts visuels de La Cambre, Bruxelles, chez Oscar Jespers*; 1996, meurt le 18 mai à Bruges.

Type(s) : Artiste

Technique(s) : Sculpteur

Présentation : Il manie tous les matériau, incluant, avant la fonte, des pièces de récupération à du modelage. Il donne à ses sculptures un mouvement inspiré de Goya ou de Daumier (1970) ;; c'est un créateur de terreur, À la page, (1991), squelette se drapant dans une robe de moine, sur un livre osé. Sa manière est un agglomérat de rondeurs, même si elles se terminent parfois dans un geste d'épée. Il est l'héritier de Bosch, d'Ensor*, de Ghelderode, les chantres du burlesque grinçant.

Expositions : 1948, Lou Couzyn, Bruxelles, (P),; 1954, Fachetti, Paris, (G) ;1961, 1995, Claude Bernard, Paris, (P).



© 2012 - ledelarge.fr
Le Dictionnaire des arts plastiques modernes et contemporains
Avec le soutien de la fondation XYZ