Le Delarge, le dictionnaire des arts plastiques, modernes et contemporains

Fiche de présentation

HA, Jin
née en 1973 à Séoul, Coée; 1997, diplômée de l'université nationale de Séoul; 1991-1997, arts plastiques, université nationale de Séoul; 1998-2000, arts plastiques à Paris I; vit à Paris.

Type(s) : Artiste

Technique(s) : Plasticien

Présentation : Peintre de l'ombre; le fusain fait sortir du néant aussi bien des géométriesque des non-figurations* ou des nus dans une vibration du matériau qui va s'estompant. (1998). A l'acrylique, elle peint une série de figures en pied, qui se cachent le visage, à l'aide de matériaux divers, linges ou papiers; en variante, la figure partielement représentée sur la toile est cachée par son complément sur la toile dans la toile, entraînant ainsi une fusion entre l'oeuvre présentée et celle sur le chevalet, Atelier, (2005). Elle applique aussi le fusain sur de la photographie en noiret blanc, Iconos, (1999). L'oeuvre se déploie sur des bandes flottantes qui rappellent les rouleaux traditionnels ou ceux de l'appareil photographique. Amalgame de formes éclectiques. Elle rapproche également des photos de voitures dans la nuit, a toit éclairé, ou des gratte-ciel rapprochés pour former saisie angulaire. Vidéaste*, Boxes, (2002) ou un jeu de cache-cache-sans que jamais le visage ne soit visible, dans un entassement de cartons d'emballage ou dans 3'50" d'occupation,Je vois la tête, (2005). Elle est interventionniste*, en appliquat une bande adhésive sur des monuments à 1,65 de hauteur, sa taille. L'oeuvre est celle du caché-dévoilé.

Expositions : 1995, Na, Séoul (G); 1996, gal. 21, Séoul (P); 1998, 2006, Centre culturel coréen, Paris (G).



© 2012 - ledelarge.fr
Le Dictionnaire des arts plastiques modernes et contemporains
Avec le soutien de la fondation XYZ