Le Delarge, le dictionnaire des arts plastiques, modernes et contemporains

Fiche de présentation

JAAR, Alfredo
né en 1956 à Santiago, Chili ; architecte, cinéaste ; voyage à travers le monde.

Type(s) : Artiste

Technique(s) : Photographe

Présentation : Ses voyages ne sont pas gratuits. Il suit à la piste les catastrophes, comme celle des effets toxiques, des réfugiés vietnamiens, des mineurs du Brésil ou du génocide rwandais, dénonçant le déséquilibre entre Nord et Sud. En couleur. La géographie ça sert d'abord à faire la guerre, (ca 1988). Sur un planisphère dont les contours et les cours d'eau sont tracés en blanc sur noir, il accumule à la place de l'Afrique de petits tubes multicolores qui sont autant de déchets ou de douilles de cartouches. Il met en valeur, les photographiant, les couvertures des magazines ; et d'abord Businesweek, December 1984, (1984), sur le drame de Bhopal, opposant le patron de l'Union Carbide, à une victime indienne, frappé du slogan "Union Carbide se bat pour sa survie". Il accumule les 2158 couvertures de Life Magazine, en panneaux les reprenant réduites à des demi cartes-postales, Searching for Africa in Life, (1996), pour indiquer que le regard sur l'Afrique privilégie, animaux, famine et sida. Même démarche avec From Time to Time, (1996). Three Women, (2010) révoltées dont Aung San Suu Kyi, prix Nobel 1991, de la dimension d'une carte postale, sont soumises aux feux de six spots. Des bâtiments vénitiens, surgit puis disparatt du tsunami glauque en cuve, (2013). Une biographie de Kissinger, dans laquelle il ajoute la photo manquante de la poignée de mains à Pinochet, comme Situation Room publié par les Etat-Unis sur la fin de Ben Laden, qui omet de montrer son cadavre ce qu'il représente par un blanc, (s.d.).
Video* d'une gitane mendiant au pied du Centre Pompidou, sous le regard indifférent des passants, Du voyage, des gens,
(2011). 

Expositions : 1986, 2007, Biennale de Venise ; 1987, 2002, Documenta, Kassel ; 1989, Magiciens de la terrre, Grande halle de la Villette, Paris, (G) ;  2001, Lelong, New York ; 2011, Kammel Mennour, Paris, (P) ; 2013, Biennale de Venise, et, Rencontres d'Arles, (P).

Citation(s) : Il a dit :
-Aucune image n'est innocente. Chacune porte en elle une vision du monde. Or, personne ne nous apprend à les lire.



© 2012 - ledelarge.fr
Le Dictionnaire des arts plastiques modernes et contemporains
Avec le soutien de la fondation XYZ