Le Delarge, le dictionnaire des arts plastiques, modernes et contemporains

Fiche de présentation

PIERRE-BERTRAND, ( Pierre-Philippe Bertrand, dit )
né le 5 mai 1884 à Lorient, Morbihan, France; 1930, peintre officiel de la marine; 1914-1919, mobilisé, prisonnier de gurre; 1926, s'installe à l'ïle d'Yeu; 1935, nommé peintre officiel de la marine*. 1939, expulsé de l'île d'Yeu par les allemands, se réfugie à Nantes; 1975, meurt le 9 novembre à Paris; enterré à l'île d'Yeu.

Type(s) : Artiste

Technique(s) : Peintre

Présentation : En 1906, il rencontre les peintres de Pont-Aven; deux ans plu tard, il devient secrétaire" de l'écrivain mondain Francis de Croisset et rencontre le tout-Paris des arts et des lettres dont il effectue les caricatures pour les feuilles satiriques. Il peint. Neo-impressionniste*, puis cloisonniste, Jeune bretonne, (s.d.) Sobre comme Marquet, Remorqueurs. Dans le goût semi-mondain de la peinture des années 1930, Le Petit déjeuner de l'enfant, (s.d). Portraitiste en Algérie, (1930), classiquement sobre au Maroc, (1934), post-impressionniste avec Marais inondé, (1938) dont il est dit qu'il reprend une toile de Milcendeau*. Le peintre de marines donne le meilleur avec des mers tumultueues et tragiques vues au travers de rochers, Le Bel été, (1919).

Expositions : 1907, 1938, Salon des Indépndants, Paris ; 1914, 1925, Devambez, Paris, (P) ; 1928, Van der Donck, Bruxelles, (P).

R├ętrospective : 1982, Musée de la Marine, Paris.



© 2012 - ledelarge.fr
Le Dictionnaire des arts plastiques modernes et contemporains
Avec le soutien de la fondation XYZ