Le Delarge, le dictionnaire des arts plastiques, modernes et contemporains

Fiche de présentation

ABADIE, Christophe
né le 15 janvier 1964 en Île-de-France, France ; 1985-1989, Beaux-Arts de Paris ; 1989-1991, enseigne le dessin au lycée Lyautey de Casablanca ; 1995-2001, conférencier au musée d'Art et d'Histoire de Saint-Denis ; vit à Paris.

Type(s) : Artiste

Technique(s) : Peintre

Présentation : Il peint de grands visages par trois, de quoi créer de très légères différences de plans. La facture est expressionniste*. Noir et blanc, ils sortent d'un film de Fritz Lang. Bariolés de couleurs insolites, aux reflets fauves, ils évoquent les éclairages au néon, les tatouages rituels, (1992). Ses nus, masculins la plupart du temps, semblent avoir été créés dans le geste de Bacon* (2002). Rupture : il détruit son passé  et ne regarde plus que du côté de l'expressionnisme, Le Banquet (2010) en légère contre-plongée, réunit les convives autour d'une pièce de bœuf crue. Il renouvelle la peinture d'histoire, Les Carnes (2010), cœur d'une bataille médiévale, dont un chevalier grandeur nature, fournit Le Gaucher, (sinistre), (2010), tandis qu'un cheval prend le pas en contre-plongée sur son conducteur, Carcans, (2011).  Les pièces de boucherie, entre Rembrandt et Rebeyrolle* sont chair et sang, Vorace, (2010). En 2011, il se met au travail de plein air et au paysage.

Expositions : 1989, Gal. des Beaux-Arts, Paris ; 1993, Michèle Heyraud, Paris (P) ; 2002, Médiart, Paris (P) ; 2010, Trafic, Paris, (P).



© 2012 - ledelarge.fr
Le Dictionnaire des arts plastiques modernes et contemporains
Avec le soutien de la fondation XYZ