Le Delarge, le dictionnaire des arts plastiques, modernes et contemporains

Fiche de présentation

YAHYAEI, Reza
né le 1er janvier 1948 à Babol, sur les bords de la Caspienne, Iran ; 1968, vient à Florence ; 1972-1975, enseigne aux Beaux-Arts de Florence ; 1981-1984, à l'Institut de peintures et de restauration du palais Spinelli, Florence ; 1988, s'installe à Paris.

Type(s) : Artiste

Technique(s) : Peintre - Sculpteur

Présentation : Dès le milieu des années 1980, il peint des académies, femmes opulentes aux carnations irréelles, jonchant l'espace parmi des cubes dispersés comme l'éclatement d'images de synthèse. En 1991, ce connaisseur des techniques renaissantes italiennes donne des nus plus grands que nature, apparemment des fusains, mais en réalité des pigments naturels noirs, et argentés, appliqués à la main comme le pratiquaient les maîtres du secento ; il en tire toutes les modulations de la lumière et d l'ombre et ne se sert du pinceau que pour une étroite plage d'huile colorée en contrepoint comme les couleurs de Papageno dans La Flûte enchantée s'opposent à la Reine de la nuit. Ses gouaches colorées en plages indépendantes d'un graphisme aiguet ample montrent une technique et une esthétique différentes des corps monochromes et bordés ainsi qu'ombrés d'une couleur différente qui lui fait toucher le symbolisme, L'Ange et la terre, (1991). On sent, dans la peinture, l'apport du sculpteur qu'il est et qui fait glisser la lumière sur la plastique des corps.

Expositions : 1973, Sofita, Florence, (P) ; 1988, 1991, Sparts, Paris, (P) ; 2002, Art forum, Paris, (G). ; 2013, Vallois, Paris, (P).



© 2012 - ledelarge.fr
Le Dictionnaire des arts plastiques modernes et contemporains
Avec le soutien de la fondation XYZ