Fiche de présentation

imprimer la fiche

QUENEAU, Jean-Marie

né le 21 mars 1934 à Paris, France ; fils de Raymond Queneau*; autodidacte ; 1966, épouse Claude Stassart-Springer*; créent au Vézelay, les éditons La Goulotte, spécialisée dans la linogravure pour des livres d'artistes ; vit au Vézelay.

Type(s) : Artiste

Technique(s) : Peintre

Présentation : Une brève période d'informalité, puis la figuration. Une palette orangée, violacée, verdâtre, un graphisme de guingois, déstabilisé, une application juxtaposée de touches expressionnistes*, répétitives, des visages et une manière qui feraient prendre sa peinture pour celle d'un peintre ashkénaze. Le livre est omniprésent comme une réminiscence du monde paternel. En envol léger dans les années 70,en rayonnages surchargés dans les années 80, l'une et l'autre périodes n'étant reliées que par le chromatisme. Un monde de squelettes également, qui prennent place dans des scènes intimistes. Au lavis, sur des formats carrés moyens, à la plume également, es figures serrées qui agitent des marionnettes, et qui suscitent l'impression de la manipulation, de l'oppression, du tourment infligé par des militaires ou des tortionnaires (2006), dans l'esprit de l'expressionnisme* allemand.

Expositions : 1958, Paris (P) ; 1974, 1990, Jean Peyrole, Paris, (P) ; 2006, Halle Saint-Pierre, Paris, (G).