Fiche de présentation

imprimer la fiche

BOZZOLINI, Silvano

né le 3 novembre 1919 à Fiesole, Florence, Italie ; 1936, Beaux-Arts de Florence ; 1940-1945, mobilisé aux armées et blessé ; 1947, se fixe à Paris ; 1998, meurt le 11 février à Poggibonsi.

Type(s) : Artiste

Technique(s) : Peintre

Présentation : Après avoir croisé, à Paris, l'oeuvre de Magnelli*, il abandonne les paysages à la manière des Toscans du quattrocento, pour une abstraction* géométrique. Si l'on mettait ses toiles de 1946 à 1952 en mouvement, on verrait la progression de la simplification des géométries et la mise en plans urbains à grande échelle, avec leurs chaussées, des superpositions de route, des carrefours, des refuges pour piétons, ronds ou ovales, les ellipses que laissent des traces de voitures, des signes indicatifs de la circulation. Toute cette signalétique routière devient décoration légère par la ligne et par la vivacité des couleurs, chantant la poésie du sol transfiguré. On peut rapprocher sa peinture de Traits, plans, espaces III de Kupka* (1925-1927, MNAM). Il est aussi graveur.

Expositions : 194, Sofia (P); 1940, Biennale de Venise; 1950, Salon de Mai, Paris; 1956, La Hune, Paris (P).

R├ętrospective : 1994, Bibliothèque nationale, Paris, pour les xylographies.

Lieux publics : 1964-1965, La Jérusalem céleste, vitraux de l'église de Boust, Moselle ; 1965, Hommage au cosmonautes, mosaïque, Musée d'Art moderne de Legnano ; 1970, sol dynamique, préau de l'école Belle-Feuille, Boulogne-Billancourt.