Fiche de présentation

imprimer la fiche

BOSSU, Sylvia

née en 1962 à Chalon-sur-Saône, Saône-et-Loire, France ; 1988, diplômée des Beaux-Arts de Dijon ; 1995, meurt accidentellement, le 15 juillet ; son oeuvre est légué au FRAC de Bourgogne.

Type(s) : Artiste

Technique(s) : Plasticien

Présentation : Installationniste*, elle commence par montrer des objets sur panneaux, ayant pour commun dénominateur de consommer de l'énergie électrique, métronomes visuels, appareil de destruction d'insectes, plaque de cuisson, hottes électriques et radiateurs infrarouge, sous le titre global Alimentation, (1988), use beaucoup de supports photographiques, Immédiat ,(1989), ou 6 projecteurs de diapositives impressionnées pour 1/10 seulement; mais surtout de films de 8 mm. Contre, tout contre (1992), projections à 2 cm du mur que même un myope ne pourrait voir. Ou d'autres films surexposés et rayés, défilant à toute vitesse, Oiseaux, (1989) ou Lettres, (1991). Ou encore La Mangeuse d'image, (1992), film qui au fur et à mesure qu'il se déroule se détruit. Sa conceptualisation* s'adonne à d'autres gags, comme Elle est trop fraîche, (1995), pèse-personne déclenchant, dès que l'on monte dessus, un cri d'effroi, ou Miroirs de courtoisie, (1989), deux miroirs de voiture face à face. État de fait, (1990), 6 lampes de bureau braquées sur le spectateur, tandis qu'un répondeur aisse entendre des bips et des bouts de phrases anodins.

Expositions : 1989, Anne de Villepoix, Paris ; 1991, Kubinski, Cologne.

R├ętrospective : 1997, FRAC Bourgogne et FRAC Pays de Loire.