Fiche de présentation

imprimer la fiche

TÉXÈDRE, Coco ( Corine Téxèdre, dit )

Née en 1953 à Saint Georges-des-Groseilliers, Orne, France en 1953, d'un père architecte. Beaux-Arts de Tours. maquettiste dans le cabinet de son père ; puis se lance sur le tard dans une véritable carrière de plasticienne tous azimuts. Très impliquée dans les réalisations et manifestations autour du mouvement du Livre pauvre. vit en Touraine.

 

Type(s) : artiste

 

Technique(s) : plasticienne (peinture, sculpture, graphisme, dessin, réalisation livresque, illustration), installationniste

 

Elle conçoit son œuvre plastique comme un immense journal intime, où elle donne libre cours au déploiement d'un graphisme scandé par les références surréalistes et lettristes. Ce double enracinement trouve de multiples supports et vecteurs d'expression plastique : peintures, dessins, livres, sculptures, vitraux.

Nombre d'installations significatives vont marquer cette première phase de travail, qui garde trace de son engagement militant politique et féministe : on peut  notamment citer Les moutons de Panurge, Cènes quotidiennes, Le massacre des innocents, Trophées divers, Ribambelles ou encore Sauve qui peut.

Elle fait de ses handicaps physiques (migraines ophtalmiques chroniques) un véritable atout artistique par l'exploration vibrante et colorée qu'elle propose de sa propre souffrance (cycle Aura).

Une collaboration décisive : l’écrivain  Suzanne Aurbach, avec laquelle elle conçoit de grands projets où s'enchâsse de manière privilégiée l'idée plastique du livre d’artiste, et qui aboutissent aux amples dessins de la série Shoah (2009).

Dernière expérience en date, la rencontre avec Daniel Leuwers, qui la mène à la pratique artistique se déployant autour de la réalisation des livres pauvres, prétexte créatif à un déferlement graphique autour des vers et proses mêlés d'auteurs de tous horizons tels que  Ronsard, Daniel Leuwers, Henri Meschonnic, Michel Butor, Gilbert Lascault, Dominique Sampiero, Suzanne Aurbach (Prieuré de Saint-Cosme, demeure de Ronsard, Tours, 2011).

Expositions : 1998, Médiathèque, livres peintures, Issoudun (P) ; 1999, Galerie Mireille Batut-d’Haussy, livres peintures Paris (P) ; 2002, Galerie Rive Gauche, peintures, Namur, Belgique (P) ; 2003, Galerie 49, dessins peintures, Angers (P) ; 2004, Galerie Wall, installation, Orléans (P) ; 2004, galerie l’atelier du génie, « Les cibles de la colère » peintures, Paris (P) ; 2005, « Manuscrits d’artiste »,  livres et moutons, Abbaye de Noirlac (P) 2007, Bibliothèque municipale de Tours, « Manuscrits : de l’incipit à l’explicite », Tours (P) ; 2008, galerie l’atelier du génie, « Sauve qui peut », dessins, Paris (P) ; 2008, espace l’Écume du jour, « Ribambelles », installation peintures, Beauvais (P) ; 2009, Fondation Saint-John Perse, livres dessins peintures, Aix en Provence (P).

Musées : Musée des Beaux-Arts d'Orléans, Fondation Arts et Métiers d'Aix-en-Provence, artothèque de Poitiers, artothèque de La Rochelle

Lieux publics : Hôtel de Ville de Tours, mairie de Beaucency

Type(s) : Artiste

Technique(s) : Peintre