Fiche de présentation

imprimer la fiche

HUBERT, André ( Edmond Baptiste, dit )

né le 12 avril 1911 à Rouen, Seine-Maritime, France ; 1936, séjourne au Maroc ; 1939, mobilisé aux armées ; 1941-1942, captivité en Allemagne ; diverses académies privées ; 1945-1957, maître verrier ; 2009, meurt le 7 mars à Paris.
signature : antérieurement à 1948, Edmond Baptiste.

Type(s) : Artiste

Technique(s) : Peintre

Présentation : Son séjour au Maroc, lui suggère quelques scènes orientalistes, sans afféterie, (1936) ; ce sont ses débuts en autodidacte doué. Le Bateau rouge, (1938, VP) comme Le Gitan, (1938) révèlent un attrait ppur l'expressionisme* ; ce dernier portrait est suivi de celui du chef d'orchestre, Daniel Stirn, (1941), compagnon de captivité. Des vues porvençales (1943), et un chemin vers l'(abstraction*, entrecoupé de retour à la réalité, (1946). Géométrrisations venues du cubisme*, Portrait de Mme Hubert, (1945) au visage à l'aveugle, suivi d'une première toile non-figurative*, aux formes dressées à la Dubuffet*, (1947), d'autres approches de l'abstraction* géométrique dans ses divers états des courbes croisées , (1949) aux carrés ajustés, (1950).  Ensuite, ce seront des compositions aux angles aigus, (1977) et des emboitages sur un seul plan de quelques pièces géométriques sui generis, (1986). De 1974 à 1980, il s'adonne à l'art optique*et ses lamelles verticales qui modifient l'image selon qu'on se déplace.Une série de tableaux blancs au léger relief, combinant courbes et lignes . Il revient à la réalité avec des masques découpés, (1995-2008).
De 1943 à 1975, il est enlumineur de livres. De 1945 à 1957, verrier des Gemmaux, procédé inventé par Jean Crotti*, il réalise des pièces uniques, aux deux sens du mot, pour l'art sacré.

Expositions : 1973, Claude Jory, Paris, (P) ; 1974, 1975, Salon des Réalités nouvelles, Paris ; 1977, 1993, Salon de l'Art sacré, Paris ; 1980, Huguette Vaillant-Baudry, Paris, (P).

Lieux publics : Christ dans la chapelle du paquebot  France, 1955) ; Ange de l'Annociation, (1949), Abbaye St Honorat, Lérins ; Fenêtres,  Baptistère de Notre-Dame du Liban, New York, (1956)