Fiche de présentation

imprimer la fiche

HEAULME, François

né le 26 septembre 1927 à Saint-Jorioz, Haute-Savoie, France; 1945, études de restauration de tableaux; autodiacte, se forme au Louvre; 1979, séjourne à New York; 1982-1990, ralentit sa création.

Type(s) : Artiste

Présentation : Il y a, chez lui, du Goya, dénonciateur des tortures, des mutilations, de la guerre et des vices. Figures en buste, visages grimaçants, teintes mortes et contours fondu; mais l'huile est mince, presque diaphane, ce qui n'enlève rien à la dramaturgie sarcastique. Celle-ci se déploie particulièrement dans les Portrait de femme (1967), dont les traits n'offrent pas plus de concessions que ceux des souverains espagols Charles IV et Marie-Louise de Parme; seuls les atours de la cour l'ont cédé à des coiffures de fantaisie. Il est peintre de figures-charges, comme le Roi technocrate (1966) ou Don Quichotte à la langouste (1970). La mort court sous l peau et ses Vanité (1961) ne sont pas éloignées de ses portraits d'Avocat (1960) à la Daumier. Au début des années 90, lorsqu'il reprend le pinceau, s'opère une transition : les scènes se situent en intérieurs - des greniers à ferme souvnt -, la figure humaine s'estompe, la palette s'éclaircit; les visages perdent de leur méchanceté mais gagnent en ahurissement, l'ensemble témoigne d'un faux apaisement, Deux Grenouilles vertes sur fond abricot (1993) ou Accessoiriste (198), triptyque gris perle et vieux rose dans lequel la mort esquissée, lémurienne, transporte un mannequin humain sous l'oeil atone d'animaux.

Expositions : 1947, Salon des Moins de Trente Ans, Paris; 1956, Art français, Munich (G); 1961, 1974, Hervé Odermatt, Paris P); 1984, La Chambre forte, Bruxelles (P). 1995, 1998, Florence-Basset, Flassans-sur-Issole (P).