Fiche de présentation

imprimer la fiche

DREYFUS, Bernard

né en 1940 à Managua, Nicaragua ; diplômé de l'Art Center of Design, Los Angeles ; 1970, s'installe en France ; retourne fréquemment an Amérique centrale.

Technique(s) : Peintre

Présentation : Dans les années 1980-1990, il remplit ses toiles d'homoncules-zombies , en cercle, en files, en rondes, en foules, émettant une lumière jaunâtre sur fond noir,  car il ne va jamais de bord à bord, contrairement aux  encres de Chine de Michaux*, auxquelles on pourrait songer, Univers, (1984). Il adopte cette encre pour faire se rencontrer quatre groupes de processionnaires qui se croisent dans la perspective, Multitude, (1986). Il reprend ces pélerinants dans une courbe serpentine, Survivance, (2006), mais leur forme est devenue encore plus elliptique tandis que leur couleur s'est avivée avec leur ombre jaune fluorescente. Ces êtres énigmatiques se transforment en caractères de quelque alphabet apparenté au chinois,, dans un cercle occupant un carré gris, Empreinte, (2007), Des signes rouges centraux, sont débordés par les nuées, Mirage, (2007), ou des masques imaginaires les frappent, Masque en rouge, (2008), ou Métamorphose nocturne, (2009). C'est l'autre face de son art, inspiré par ses origines et ses affections amérindiennes. Ainsi Ibidji, (2009), diptyque dans lesquels de gros masques bleus sont séparés par un totem, abritant les petites figures des débuts, tandis que Mana, (2009), posent des divinités tutélaires sur un carré abrité de même.

Expositions : 1971, Managua et biennale de Paris, (G) ; 1972, Panamerican Union, Washington, (G) ; 1980, Sutton, New York, (P) ; 1986, Stemmie, Heidelberg, (P) ; 1995, 2002, Codice, Managua, (P) ; 2009, Maison de l'Amérique latine, Paris, (P).