Fiche de présentation

imprimer la fiche

SIDIBÉ, Malick

né en 1935 à Soloba, Dialomfoula, Mali, de l'ethnie Peul ; 1952-1955, maison des artisans soudanais, aujourd'hui Beaux-arts; 1955, s'initie à la photo dans le studio du français  Gégé à Bamako ; 1956, commence à photographier ; 1962, ouvre un studio dans un quartier populaire de Bamako; 2007, Lion d'or de la biennale de Venise; vit à Bamako.

Type(s) : Artiste

Technique(s) : Photographe

Présentation : Portrtaitiste en noir et blanc, il succède en quelque sorte à Seydou Keita* recueillant dans son studio, à compter de 1962, une clientèle jeune demanderesse d'images de ses fêtes. Sans titre, (1965) ou adulte paradant en habits traditionnels, avec un magnétoscope aux pieds, (1974) ; les familles posent à l'européenne pour faire date, (1973, 2010).  Documentariste d'une vie qui veut perpétuer le "yéyé" des indépendances, il se spécialise dans les fêtes, Party en famille, (1966), permettant ainsi aux danseurs d'acquérir leur photo en pleine activité, (1963, 2010), ou Combat des amis avec pierres, (1976). Sans l'abandonner, il quitte le studio au drap tendu, pour l'air libre, quitte à le retrouver pour des scènes normalement d'extérieur, un homme exhibant sa moto, (2007), des figures en pied, désinvoltes, qui indiquent une entrée ou une sortie, (1965, 1972). Il est fasciné pour les femmes vues de dos, celle de leur plastique qu'il préfère, le dessin géométrique de la robe se confondant avec celui d'un couvre-lit ou d'une tenture, (2001, 2003). Il date doublement des inédits, de la prise de vue en noir et blanc, et du tirage, (1962-2007) ; photoographe en couleur de chasseurs, danseurs, sacrificateurs, (1999-2007). Il emploie un 6 X 6 en studio, tandis qu'il use d' un 24 x 36, en déplacements. Ses tirages sont illimités, mais seuls reconnus ceux qui sont signés.

Expositions : 1994, 2006, Rencontres de la photographie africaine, Bamako ; 1995, fondation Cartier, Paris, (P) et Solomon Guggenheim, New York, (G) ; 1997, Ifa, Stuttgart, (P) ; 1999, gal. du Jour, Agnès b. Paris, (P) ; 2002, 2007, Claude Samuel, Paris, (P) ; 2010, Fondation Zinsou, Cotonou, et Les Arts derniers, Paris, (P).

Musées : Maison européenne de la photographie, Paris.