Fiche de présentation

imprimer la fiche

TURVILLE, Serge de

né le 6 janvier 1924 à Saint-Maur-des-Fossés; Val-de-Marne, France ; 1940, gagne l'Angleterre ; Central School of Art de Londres ; 1950, retour en France ; rencontre les lettristes*; 1974-1982, se consacre de préférence à des oeuvres murales ; 1982, revient à la peinture de chevalet ; 1955-1959, vit à Cagnes ; 1959, revient à Paris ; 2005, meurt en septembre ; inhumé au cimetière d'Ivry-sur-Seine.

Type(s) : Artiste

Technique(s) : Peintre

Présentation : Témoin de son époque, il commence par cette " réforme " de la tradition qui dépouille la représentation pour mettre en évidence ses lignes structurelles, Couseuse, (1956). Il réalise, dès 1963, des paysages abstraits* dans la veine des peintres expressionnistes* gestuels, proche de De Kooning*; il reviendra constamment à cette manière et jusqu'en 1992. L'un des premiers, il réalise des peintures cloisonnées, témoins d'un instant, filets de la mémoire, Inventaire méditerranéen, (1964). Puis, dans les années 70, il se livre aux signes du temps : on voit bien l'influence du pop* britannique qui se lit au travers d'une certaine informalité conservée. Lorsqu'il retrouve celle-ci, c'est pour la frapper, de 1983 à 1989, de lettres, qu'elles transmettent ou non un message. En 1989, il retrouve cette abstraction* des années 70 qui fait son miel de tout ce qu'elle trouve, lignes, à-plats, ébauches géométriques, zigzags, taches, rayures, etc., dans une palette sourde, évocatrice de sites anonymes, d'espaces et de lumières.

Expositions : 1954, Nice ; 1956, Prismes, Paris ; 1992, Artuel, Paris.