Fiche de présentation

imprimer la fiche

KAAR, Bela

né en 1877 à Budapest, Hongrie; 1922-1932, séjourne à Berlin, en Autriche et à Paris; 1933, école du dessin industriel de Budapest et de l'institut du design; 1919-1921, séjourne à Vienne et Berlin; 1944-1945, vit dans le ghetto; ses fils sont és au combat, sa femme meurt de faim; 1956, meurt à Budapest.

Type(s) : Artiste

Technique(s) : Peintre

Présentation : Des débuts à la manière décorative des nabi, sous l'influence de Rippl-Ronai*, passe au symbolisme puis au post-impressionnisme. Il passe à la fin des années 1910 ou au début des année 20 au cubo-futurisme* Joueur de cartes, (1920). Il donne des fusains qui ont le découpage de xylographies et qui sont imbibés de culture slave à la Chagall*, juxtaposant les différentes échelkes de grandeur, (1923-1924). Il en vient à l'abstracton* géométrrique sans quitter complétement la réalité puisque des perspective se dessinent dans ses géiométries colorées, Abstraction, (ca.1928); d'autres frisent le suprémlatisme*, d'autres encore se dirigent vers l'art-déco*, en incorporant descercles, Abstraction à la sphère rouge, (ca.1928). Il retourne à la figuration imbibée de cet art-deco,Deux femmes à table, (1930) avec un souvenir de Marie Laurencin* et Quatre femmes debout, (1940). Ensuite, il montre ses attahes avec le cubisme*, par la géométrisation.

Expositions : 1906, biennale du printemps, Budapest; 1910, Studio, Budapest, (P); 1922, Der Sturm*, Berlin (G) et 1923, 1924, (P); 1926, Brooklyn Museum, New York, (G); 1932, Tams, Budapest (P); 2006, Le Minotaure, Paris (P) et Tel-Aviv, (P).

Rétrospective : 1977, galerie nationale, Budapest.