Fiche de présentation

imprimer la fiche

IACOVLEFF, Alexandre

né le 13 juin 1887 à Saint-Pétersbourg, Russie ; Beaux-Arts de Saint-Pétersbourg ; 1913-1917, visite l'Italie et l'Espagne, la Chine et le Japon ; 1920, s'établit à Montparnasse*; 1924-1925, participe à la Croisière noire ; 1931-1932, à la Croisère jaune ; 1934, enseigne aux Beaux-Arts de Boston ; 1938, meurt à Paris ; 2007, partie de son atelier est dispersé par Me Philippe Ruillac à Paris.
signature : durant son séjour en Chine, Ya Kou Lo Fou, en cachet.

Type(s) : Artiste

Technique(s) : Peintre

Présentation : Portraitiste et auteur de natures mortes et de nus voluptueux. Grand voyageur, Loge de théâtre à Pékin, (1918), fasciné par l'hindouisme de La Danseuse Nyota Inyoka, (1922), il devient connu par ses peintures-reportages de la Croisière noire, en 1924-1925, Chef Mazinga, (1925, MBB), et de la Croisière jaune, en 1931-1932, Vieux Chinois en pied, (1931, ibid), ou Sorcière ou encore Tho de Cao Bang, (1932), d'un réalisme perdu dans les fumées et d'une palette assourdie. Dans la ville de Sebzabar, (1931), a le charme ocré des Corot de la période romaine. Ses portraits, au lavis, au fusain, à l'huile, jouent de deux couleurs, l'ocre et le gris, par exemple; à la sanguine, -durant son séjour chinois il dessine de nombreux, nus et portraits, parfois rehaussée et du même medium, Vue de Tananarive, (1925), ou Deux femmes manghbetou, (1925, Musée de Tervueren).  Entre les deux croisières, La Pêche aux calmars, (1928), fantastique ou Femme de pêcheur au turban rouge, (1929), réalise comme Portrait de Vassili Shukhaev dans son atelier, (s.d.), qui l'apparente à la Nouvelle Objectivité*. Triton et Néréide, (1935), l'apparente à Souverbie*. Il peint également de nombreux portraits en pied, ainsi que des scènes de rue, des paysages classiques ou marqués par une netteté issue de l'Art déco* avec des ondulations réminiscentes du symbolisme.

Expositions : 1933, Charpentier, Paris, (P).

R├ętrospective : 1939, New York ; 1988, Musée russe, Saint-Pétersbourg ; 2004, Espace Landowski, Boulogne-Billancourt.