Fiche de présentation

imprimer la fiche

ZURSTRASSEN, Yves

né le 4 avril 1956 à Liège, Wallonie, Belgique; vit à Bruxelles.

Type(s) : Artiste

Technique(s) : Peintre

Présentation : Il naît deux ans après que Schneider* a créé un style d'abstraction lyrique*, qu'il reprend dans la seconde moitié des années 1980. Il y apporte sa tonalité personnelle, celle du tumulte des boucles, hésitant entre gris et noir, avec, de 1989 à 1991, des couleurs soudes. Il entremêle ses écheveaux monumentaux jusqu'en 1993. Cette année, simultanément ou successivement, il passe à un dépouillement extrême. C'est l'introduction du silence. Un autre artiste apporte un sens de la matière, de la construction, de la couleur, qui le distingue. Il use de l'huile pour créer des fonds tantôt moirés, tantôt givrés. Il évoque des ensembles, au lieu de disséminer des réminiscences. Un parc, par exemple, avec les horizontales de ses bancs, et les verticales de ses arbres, réduits à quelques lignes évocatrices. Noir et blanc ou, à l'opposé, couleurs éclatantes, dans l'un et l'autre cas, il s'en tient à une sobriété qui va jusqu'à réduire sa palette aux seuls gris et ses tracés à des rectangles indépendants ou de simples traits en portique. C'est sa manière expressionnisme abstrait*, surtout lorsqu'il reprend la non-figuration, à la fin du millénaire, faite de cercles, de carrés, de spirales approximatives, dans les tons noirs et glauques. Il s'accommode mieux des petits formats, dans lesquels apparaissent des corolles d'un jardin funèbre.

Expositions : 1980, Alexandre Romet, Bruxelles, (G); 1982, Charles Kirwin, Bruxelles, (P); 1993, musée André Malraux, Le Havre, (P); 1994, Phall et gal. 10, Paris, (P); 2001, Xippas, Paris, (P).