Fiche de présentation

imprimer la fiche

RORCHA, ( Jérôme Magnier, dit )

né en 1976 à Paris, France ; 1994-1996, architecture ; 1996-2000, école du paysage de Versailles ; autodidacte en peinture ; 2004, séjourne à New York ; vit à Paris.

Type(s) : Artiste

Technique(s) : Peintre

Présentation : Des paysages, évidemment, d'un expressionnisme contourné, dans lesquels il niche des figures, le plus souvent allégoriques. Une figuration ambiguë, se prêtant à plusieurs lectures, L'Oiseau, le maître et le mouton (2002). Sa palette végétale et l'esprit - sinon le style - d'Endre Balint* sont sensibles dans ses toiles, évoquant Le Juif errant (2002). Il laisse une imagination onirique courir dans un flou végétal, frôlant parfois le surréalisme*. La nature est prépondérante, transfigurée, jusque dans ses titres, L'Échelle de riche terre, (2002). Il développe aussi des thèmes ludiques, pris en plongée, plages ou arènes, d'un chromatisme plus clair. Quittant la campagne pour la ville, il traduit New York à l'acrylique sur papier, dans une évocation abstraite*, glissant d'une perspective à l'autre, par collages juxtaposés, dans une palette vineuse et un graphisme organique, une sorte de Gorky* du paysage qui aurait adopté des méandres de Munch*, (2004). Faisant donner les dominantes gris-bleu et vieux rose, piquées d'émeraude, de jaune paille, il évoque sur bois, des Murs (2006), en géométries classiques légèrement déformées, mises côte à côte, sans être bordées, permettant des échappées entre les plans, vers un infini indéfini, Transformation (2010), en horizontalités ou en profondeur, Notre-Dame-des-Champs, (2010), L'Énergie maréemotrice, (2014, Musée de la Poste, Paris).

Expositions : 2001, Comité de la Croix Rouge internationale, Genève ; 2001, 2004, Selmersheim, Paris, (P) ; 2004, Travel, New York, (P) ; 2012,  gal. Vert-Galant, Paris, (P).

Site internet : www.rorcha.wordpress.com