Fiche de présentation

imprimer la fiche

N'DIAYE, Iba

né en 1928 à Saint-Louis, Sénégal ; études d'architecture, peintre d'affiches cinématographiques et de pirogues ; 1949, Beaux-arts de Montpellier et Grand Chaumière à Paris ; 1959,-1967,vit au Sénégal ;  épouse Francine Leroy-N'Diaye, conservatrice au musée de l'Homme à Paris ; crée l'école des Arts Visuels à Dakar et y enseigne ; 2008, meurt le 5 octobre à Paris d'une crise cardiaque.

Type(s) : Artiste

Technique(s) : Peintre

Présentation : Au départ, ce sont huit livres uniques, peints sur des papiers en accordéon, entre novembre 1999 et février 2000. Des couleurs vives donnent vie à des formes simples qui s'étirent, issues d'un cercle, sur le support entrecoupé de textes poétiques par Yves Bergeret, renouvelant le procédé de Sonia Delaunay* pour La Prose du Transsibérien de Blaise Cendrars. Çà et là - coïncidence ou influence? -, on retrouve, en réserve, la forme matissienne* des feuilles de figuier découpées. Passant à un autre support, il applique les mêmes motifs sur des voiles de pirogue. Intéressé par le jazz et imbibé de l'oeuvre de Zadkine*, comme de celle de Goya, Rembrandt ou Velasquez, il africanise leurs thèmes sans jamais risquer la peinture exotique, Jazz Musicians, en couleurs ocres un double portrait dont l'un en retrait.

Expositions : 1962, Dakar, (P) ; 1981, 1991, Center for African Art, New York, (P) ; 2000, Centre Bruxelles-Wallonie, Paris, (P).

R├ętrospective : 1987, Völkerkunde Museum, Munich ; 1996, La Haye ; 2000, Saint-Louis du Sénégal.

Citation(s) : Il a dit :
- J'ai besoin d'aller fréquemment à Paris. Si je restais au Sénégal, je risquerais de m'endormir. Mais pour l'inspiration, j'ai besoin de l'Afrique.