Fiche de présentation

imprimer la fiche

RABINE, Oscar

né le 2 janvier 1928 à Moscou, Russie ; adopté par le peintre Evgueni Kropivnitski ; 1946-1948, Beaux-Arts, Riga ; 1949, institut Souviskov, Moscou ; en est expulsé ; travaille comme cheminot ;  épouse Valentina Kropivnitskaïa, peintre, fille de son père adoptif ;  1954, naissance d'Alexandre Rabine*; 1958, commence à peindre ; 1967, vit de sa peinture ; 1974, nombre de ses toiles sont détruites ; 1978-2006, déchu de sa nationalité soviétique, est expulsé ; naturalisé français ; vit à Paris.
signature :  en caractères cyrilliques d'imprimerie faisant un bloc

Type(s) : Artiste

Technique(s) : Peintre

Présentation : Le tohu-bohu slave des villes aux rues et aux bâtiments de guingois tel que l'a inventé Chagall*. Il mêle icône, enseigne en cyrillique motif 'art concret* et arbre bourgeonnant dans un équilibre harmonieux, Le Bureau des mariages, (1962). Mais le chromatisme est uniformément gris, allumé çà et là par un détail de couleur tassée mais irradiante, Vie, mort, amour, (1975), dominant l'informalité, un mur d'église sur lequel sont fixés une femme nue crucifiée et un autoportrait ; l'incendie n'est pas loin et des maisons blanches aux baies noires joutent à l'inquiétant. Certaines toiles affichent des insertions d'objets banals, calculette ou prise de courant, de collages empruntés à l'imprimerie, d'éparpillement de lettres, de brindilles pour les arbres et d'une manchette du journal  Le Monde, (1989) ou de franges, Nature morte au châle, (1974), de sorte que l'on peut voir un double relief, celui, plan, propre au cubisme* et celui, réel, des collages de toutes sortes. La pâte est épaisse, la palette enfumé, les objets pondéreux, fortement bordés de noir, Nature morte, (1964), ou Nuisette, (2010). L'angoisse expressionniste* sourd.

Expositions : 1957, Festival de la Jeunesse, Moscou ; 1974, exposition des bulldozers, Moscou, (G) ; 1977, Jaquester, Paris, (P) ; 1995, Musée Ruse, Saint Petersbourg, (P) ;  2007, Le Minotaure, Paris, (G) ; 2010, Born in USSR, Made in France, Espace des Blancs-Manteaux, Paris, (G).

R├ętrospective : 2007, Musée Pouchkine, , Moscou.