Fiche de présentation

imprimer la fiche

PAGK, Paul

né en 1962 à Crawley, West Sussex, Angleterre, Royaume-Uni ; 1983-1988, Beaux-arts de Paris ; 1988, s'installe à New York.

Type(s) : Artiste

Technique(s) : Peintre

Présentation : Une abstraction* géométrique, proche de l'américaine, par l'épaisseur de la matière et la dimension de la toile. Celle-ci est recouverte de couches successives d'huile pour aboutir à un monochrome hors des normes : rose fané, céladon, pourpre violacé, gris perle... Cette surface est sillonnée, en creux, mais aussi en relief, de lignes de couleurs qui tranchent sans complaisance avec la couleur mère ; elles se cassent à angles droits, et sont parfois entourées d'un flou qui laisse apercevoir l'une des couleurs composantes du monochrome, (1998). À l'opposé, il marie dessins aériens de géométries réduites à des lignes qui se replient sur elles-mêmes, avec des taches de couleurs tendres, librement associées dans un format carré, (2005). Il reprend des monochromes et y trace des lignes de volumes ou des esquisses d'intervention d'une autre couleur en traits se terminant par un gland, (2007) ou par deux, Between Heaven and Earth, (2010), ou par une équerre à deux branches différentes, Red Insertion, (2009). Des formes verticales avec leurs vides renvoient à la pensée de guillotine, Yellow, Pink and White, ((2013).

Expositions : 1983, Paris, (G); 1987, Jean Fournier, Paris, (P); 1991, Thread Waxing Space, New York, (P); 1992, 2014, Éric Dupont, Paris, (P).