Fiche de présentation

imprimer la fiche

DESNOS, Ferdinand

né le 29 juillet 1901 à Pontevoy, Loir-et-Cher, France; 1910, reçoit sa première boîte de peintures; 1923, commence à peindre, mais exerce pour subsister de multiples petits métiers; 1930, vient à Paris et continue des métiers d'appoint; 1933, malade, il retourne en Touraine; 1948, 'installe à Paris et peint dans la loge de concierge de sa femme; 1958, meurt le 16 novembre à Paris.

Type(s) : Artiste

Technique(s) : Peintre

Présentation : Auteur d'art naïf*, intéressé aussi bien par les scènes de la vie quotidienne profane ou religieuse que, dans un second temps, de celles produits par son imaginaire. Cet autodidacte enjambe allègrement les classifications. Ce serait hâtif et réducteur de le cantonner aux naïfs. Sa Scène de chasse, (1924), révèle les attentions portées au classicisme naturaliste; en 1925 comme en 1958, il est post-impressionniste* à la Vuillard*, pour ses intérieurs; dans les années 40, il arrive au dépouillement de la peinture d'Afrique noire lorsqu'il se fait animalier; au début des années 50, il est cloisonniste à la Maurice Denis, pour ses figures, souvent religieuses; en 1954, il s'autorise le sarcasme iconoclaste avec La Cène, ou Les Académiciens. Comme le Douanier Rousseau, c'est un peintre d'images simples, avec l'instinct de l'achèvement, construction et couleurs, qui le tient éclaté de l'anecdote de l'illustrateur. L'affleurement de l'affect tient lieu de mystère à son oeuvre. Il a produit environ 800 toiles.

Expositions : 1931, Salon des Indépendants, Paris; 1943, La Boétie, Paris.

R├ętrospective : 1993, Musée international d'art naïf, Nice.